VIDEO - "Le tour du monde en 80 jours" - Les Mattagumber
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Mattagumber

Les Mattagumber

Spectacles en plein air. Théâtre - Musique - Danse - Chant - Poésie...


VIDEO - "Le tour du monde en 80 jours"

Publié par mattagumber sur 17 Septembre 2016, 13:53pm

Vidéo intégrale du spectacle en plein air "le tour du monde en 80 jours"

13ème spectacle en plein air de la troupe des Mattagumber

Théâtre – Danse – Chant – Musique

Le TOUR du MONDE en 80 JOURS d'après l'adaptation théâtrale de Jules VERNE et Adolphe D’ENNERY, avec la contribution grinçante et posthume de Pierre DESPROSGES

Voici la vidéo intégrale du spectacle d'été 2016

(soirée du samedi 13 août).

Prise de vue et montage : Bertram Dunskus

Un immense merci à lui !

On pense aux heures de travail sur son poste informatique. :-)

Vidéo intégrale du spectacle en plein air "le tour du monde en 80 jours"

Après les adaptations délirantes de Don Quichotte, Gargantua, Gilgamesh ou encore du conte russe l'Oiseau de feu, après l'exploration des thématiques de la mer, de la guerre, des enfers ou de la science-fiction, jouées au château de FERRETTE, à MASEVAUX et à MOOSLARGUE, après les interventions récentes à la Forêt Enchantée d'ALTKIRCH, à l'inauguration d'une œuvre du parcours d’art contemporain Stuwa 2016 à BISEL, ainsi qu’un spectacle dans le grand amphithéâtre du Parc expo de COLMAR en collaboration avec Aquatique Show International, la joyeuse troupe vous invite cette année à un voyage déjanté autour de la terre, d'après l’œuvre de Jules VERNE, évidemment revisitée à sa sauce, dans le cadre enchanteur du plan d’eau de COURTAVON.

Découvrez le flegmatique Philéas Fogg et son pari insensé, Passepartout son acolyte, Archibald Corsican son rival, le détective Fix et les charmantes indiennes Aouda et Néméa, et traversez l'Angleterre, l’Égypte, l'Inde, la Chine et les Etats-Unis, en faisant d'impromptus petits crochets par-ci par-là, au milieu d’une ribambelle de costumes et de décors excentriques.

La musique sera interprétée en direct par de vrais et gros morceaux de La Poupée du Loup (lauréat 2015 du tremplin national France Bleu) : les Beatles, Bourvil, Fernandel, Boby Lapointe ou encore le caustique Pierre Desproges seront de la partie.

Jules Verne (1828-1905) est un écrivain dont l'œuvre est, pour la plus grande partie, constituée de romans d’aventure et de science-fiction. Le Tour du monde en quatre-vingts jours (1872), raconte la course autour du monde d'un Gentleman anglais, Phileas Fogg, qui a fait le pari d'y parvenir en 80 jours. Il est accompagné par Jean Passepartout, son domestique français. Ce voyage extraordinaire est rendu possible par la révolution industrielle qui marque le XIXe siècle. L'apparition de nouveaux modes de transport (chemin de fer, marine à vapeur...) et l'ouverture du canal de Suez en 1869 raccourcissent les distances, ou du moins le temps nécessaire pour les parcourir.

C'est peu connu, mais Jules Verne s'était associé à un célèbre dramaturge de son temps, Adolphe d'Ennery (1811-1899) pour réécrire ses plus grands succès afin de les adapter au théâtre. Ce fut le cas du fameux Tour du Monde en 80 jours qui s'est transformé en une « pièce à grand spectacle », jouée au Théâtre du Châtelet à Paris en 1900 et 1901. C'est sur la base de ce texte que nous sommes partis, en lui donnant une nouvelle vie, à la manière bien rodée de la troupe, afin d'y entremêler des textes plus contemporains (notamment les chroniques de l’humoriste Pierre Desproges), de la musique de tous horizons, du chant, de la danse ou encore des effets spéciaux rendus possibles par le plein air.

Pierre Desproges (1939-1988) est un humoriste réputé pour son humour noir, son anticonformisme et son sens de l’absurde. Ses chroniques au second degré, parues en 1981 dans l'hebdomadaire Charlie Hebdo, ont été reprises dans un livre sous le titre « Les étrangers sont nuls ».

* * * * *

PREMIER TABLEAU - Un pari d'un million

Bourvil, « La chanson anglaise » (1949)

Air traditionnel, « Quadrille Cancan Victorian »

DEUXIEME TABLEAU - Le canal de Suez

Yves Prin, « Le bain de Cléopâtre » (1965)

Les Beatles, « Yellow Submarine » (1966)

Chanson traditionnelle, « Maman les petits bateaux »

TROISIEME TABLEAU - Dans la jungle indienne

Fernandel, « C'est comme ça à Calcutta » (1938)

Mangeshkar et Narayan, « Mehndi laga ke rakhna »

QUATRIEME TABLEAU - A Calcutta

CINQUIEME TABLEAU - A travers la Chine

J.J. Commien, O. Delgutte, « une poule à pékin »

SIXIEME TABLEAU - Une taverne à San-Francisco

Merle Travis - Georges S. David, « Sixteen Tons » (1930)

Stephen Foster, « Oh Susanna » (1848)
- « Gwine to run all night » (1850)

SEPTIEME TABLEAU - Sur le chemin de fer du Pacifique

HUITIEME TABLEAU - L'Henrietta

Chant de marin traditionnel, « Drunken sailor »

NEUVIEME TABLEAU - Dans le port de Liverpool

DIXIEME TABLEAU - Une fête au Club des Excentriques

Boby Lapointe - « From two to two » (1975)

Air traditionnel vendéen

- REMERCIEMENTS -

Agence Culturelle d'Alsace, Syndicat intercommunal de gestion du plan d’eau de Courtavon, mairie de Liebsdorf, mairie de Seppois-le-Bas, mairie d’Illfurth, les Burgdeifala d’Illfurth, la compagnie Mich’Min et l’ASC Saint-Michel de Riespach, L'Alsace, Dernières Nouvelles d'Alsace, L’Est Républicain,
Le Quotidien Jurassien, France Bleu Alsace, France Bleu B
elfort Montbéliard, L'ami hebdo, Bernard Schlegel, Joseph Enderlin, Gilbert Déveille, Eric Déveille, Iris Henzen, Magali Lehr, Marinette Fritsch, Denise Stoecklin, Jean-Jacques Contant, Jacky Hengy, Jean-Joseph Dubick, Steve Barret, Anthony le magicien, Zébuland (Stéphane Lecat et sa dynamique équipe), Gabriel Viroulet pour le prêt du Tipi indien traditionnel, Sylvie Schmitt et René Wolfer pour le don du canapé, Luc Banholzer, Anne Blondel, Jules Verne et Adolphe d’Ennery, le raton laveur, et toutes celles et tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à cette palpitante aventure du 13ème spectacle d’été des Mattagumber. Nous remercions encore pour leur soutien l’entreprise Lutz Maisons Bois de Durlinsdorf. Merci au public et aux généreux donateurs qui nous permettent de continuer chaque année.

M ise en scène – La troupe des Mattagumber

Malaxage et couture littéraire, supervision du chantier Mathieu Lavarenne, avec la complicité active et inventive de la troupe

Décors – Laurent Déveille et l’entreprise Lutz

Chorégraphies Elodie Cuissard

Costumes Suzanne Kallmeyer (malgré son fémur de dinosaure cassé), Céline Stoecklin, Elodie Cuissard, Carole Déveille, avec plein de petites mains volontaires

Création des bijoux – Carole Déveille

Régie son – Robin Burglin

Régie lumière – David Anstett

Dans les coulisses du spectacle Geneviève Mattler, Martial Lavarenne, Jean-Paul Bucher, Elodie Mattler, Jean-Jacques Viroulet, Gilbert Déveille et tous les autres

Le canapélomarine à vapeur Guillaume Heinis

Le coach du narrateur desprosgien – François Dangel

Marie-Eve Anstett Flanagan de l’Excentric Club, une hindoue, une américaine, une soupape

Daniel Baumgartner – un garde du corps égyptien, un garde brahmane, un policier, un matelot

Dominique Christen – une excentrique, le juge, une hindoue, une américaine, une soupape

Elodie Cuissard – Margaret, une américaine, une hindoue, un piston

Carole Déveille – une excentrique, une hindoue, une américaine, un piston

Laurent Déveille – Philéas Fogg

Michel Franke – Stuart, membre de l’Excentric Club, une doublure de combat, le gentil yogi, un cowboy, une soupape

Pauline Franke – le contremaître

Henri Fritsch – le narrateur desprosgien

Angélique Higelin – la chanteuse égyptienne et indienne, une soupape, une excentrique

Sébastien Koenig – le gouverneur d’Egypte Ali Ali Pachacha, le vilain Brahmane

Nicolas Lehr – l’américain Archibald Corsican

Guillaume Macchi – un excentrique, le capitaine, une doublure de combat, un cowboy

Elodie Mattler – Néméa

Jean-Baptiste Mattler – Jean Passepartout

Jean-Charles Mattler – le détective Fix

Raphaëlle Schuller – une excentrique, une hindoue, une américaine, une soupape

Céline Stoecklin – Aouda

Gabriel Viroulet – Sullivan de l’Excentric Club, un garde du corps égyptien, un garde brahmane, un policier, un matelot, un cowboy

Jean-Jacques Viroulet – le tavernier, un pilote de pédalo

Aaron Anstett, Ema Déveille, Louis Déveille, Adrien Franke, Pauline Franke,
Eulalie Lavarenne, Léon Lavarenne, Louis Bischoff, C
iana Muller, Célia Higelin, Antoine Higelin, Gabriel Burglin les petits bateaux, les petits Chinois, les petits Sioux et figuration (soupapes, messagers…)

MusiciensSébastien Koenig (violoncelle, chant), Mathieu Lavarenne (guitare, mandoloncelle, cajon, derbuka, tonneau, choeurs), Thomas Lavarenne (accordéon, guitare basse),
Pierre Muller (clarinette, guimbarde, sanza, chant)

Charly Sengelin (tuba, métallophone, derbuka, tambourin, guiro)

Commenter cet article

Archives

Articles récents