D’audace et de fantaisie - Les Mattagumber
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Mattagumber

Les Mattagumber

Spectacles en plein air. Théâtre - Musique - Danse - Chant - Poésie...


D’audace et de fantaisie

Publié par mattagumber sur 11 Août 2011, 10:14am

Mooslargue / Spectacle Don Quichotte en plein air

D’audace et de fantaisie

Dernières Nouvelles d'Alsace - Jeudi 11 août 2011 - pages Région

 

Don-Quichotte-DNA-11-aout-2011-Region-photo.jpg 

Sancho Panza et Don Quichotte, le Sundgau se rêve en Mancha. (Photo DNA – N.L.)

 

S’étant distinguée par une étonnante et malicieuse adaptation des Gargantua et Pantagruel de Rabelais en 2009, la troupe des Mattagumber de Mooslargue récidive en ouvrant les volumineux ouvrages que Cervantès a consacrés à Don Quichotte.

 

Audacieuse et singulière démarche que celle entreprise voilà neuf ans par les Mattagumber : résolument à l’étroit dans un carcan qui n’avait aucune raison d’être, ces Sundgauviens ont mené leur groupe de danse traditionnelle vers une troupe combinant les disciplines. Des gavottes aux tirades, de la chorégraphie ancestrale à la mise en scène, il n’y avait finalement qu’un pas, vite franchi au cours de ce qui s’avère avoir été une judicieuse métamorphose.

 

L’inventivité a crû avec l’expérience au gré d’une soif d’ailleurs, les danseurs et leurs musiciens désormais également comédiens décorateurs, régisseurs et costumiers s’invitant dans les contes russes, le lyrisme des chants de bataille, l’épopée pré-antique de Gilgamesh ou encore les rayonnages d’une savoureuse bibliothèque imaginaire.

 

Un goût pour la littérature

 

D’une année sur l’autre, le répertoire varie, sans se fermer aucune porte au gré des « pourquoi pas ? » de ceux qui s’amusent visiblement de leur fantaisie aoûtienne. Ce fut même un comble avec une version, rabelaisienne de bout en bout, du Gargantua dont le bouche-à-oreille obligea chaque soir en 2009 à ajouter davantage de bancs. Sans se prendre au sérieux, mue par le goût de la littérature, la troupe s’attache à mettre en lumière des œuvres et des auteurs avec respect et malice, cherchant à se défaire des idées reçues tant sur le fond que sur la forme où la danse valse avec une drôlerie volontiers loufoque ou burlesque, où le théâtre converse avec la musique en tutoyant la philosophie et la politique dans l’adaptation qu’en fait le metteur en scène Mathieu Lavarenne.

 

Séduits par l’idée de surprendre, les Mattagumber se posent ainsi régulièrement, sans prétention et avec légèreté, là où le public ne les attend pas, désireux de partager leurs propres découvertes dans un carnet de bal qui, décidément, ne semble vouloir laisser personne de côté.

 

Nicolas Lehr

 

Jeudi 11, vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 août à 21 h en plein air, à côté de la salle polyvalente de Mooslargue. Entrée libre, plateau. A découvrir, le profil de Don Quichotte sur le réseau Facebook.

Commenter cet article

Archives

Articles récents