La mer qu’on voit danser - Les Mattagumber
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Mattagumber

Les Mattagumber

Spectacles en plein air. Théâtre - Musique - Danse - Chant - Poésie...


La mer qu’on voit danser

Publié par mattagumber sur 17 Août 2012, 11:47am

La mer qu’on voit danser 

L’expédition maritime des Mattagumber prise dans la tempête mercredi soir… Lors de leur première représentation à Mooslargue, le temps n’était au rendez-vous, les obligeant à quitter le bateau avant la fin du spectacle !

 

les-impermeables-jaunes-n-auront-pas-ete-de-trop-mercredi-s

Les imperméables jaunes n’auront pas été de trop mercredi soir ! Cette fois ce n’était pas de la comédie : une tempête a effectivement sévi à Mooslargue. PHOTO DNA

 

 

Pour monter un spectacle ayant pour thème la mer, on ne saurait se passer de l’élément liquide. Et la troupe des Mattagumber a installé des piscines, des bateaux, des voiles. Les poissons argentés poursuivis par les requins évoluaient dans leur élément. Les transats se pliaient et se dépliaient. Les filles du bord de mer savaient y faire. Bref, tout baignait lors de cette première représentation et le public se laissait emporter par la houle Mais, les marins le savent : toute sortie en mer est hasardeuse et une mer d’huile a très vite fait de se transformer en un bouillon tempétueux. Au bout d’une demie heure de spectacle, alors que les marins chantait la fameuse chanson des frères Jacques "Encore heureux qu’il ait fait beau et que la Marie-Josèphe soit un beau bateau", l’orage, la pluie et le vent se sont unis pour mettre en déroute marins et spectateurs. Sauve qui peut ! Le capitaine, qui, au moment du déluge, n’était pas encore en scène, n’avait pas à crier "Les femmes et les enfants d’abord". Le réalisme était parfait. Abandonnant la scène et les gradins, sous les bourrasques faisant voler les poissons, et gémir les haubans, comédiens et spectateurs s’engouffrèrent comme un seul homme dans la salle des fêtes toute proche. Le temps de reprendre son souffle, l’équipage a distribué une boisson réconfortante à tous les "naufragés". Mais ce n’est pas un petit grain qui va arrêter l’équipage des Mattagumber. Chants et danses ont repris de plus belle dans la salle des fêtes.

 

Vendredi et samedi, ils reprendront la mer pour chanter, danser, raconter les fonds marins, le bord de mer, la vie des marins, les colères de la mer, le silence de la mer. Un spectacle rythmé, étonnant avec tout l’art des Mattengumber, experts quand il s’agit de marier le verbe, la musique et la danse. Un spectacle vivifiant de grand large avec la mer qu’on voit danser…

 

JPA - DNA du 17 août 2012

 

D’autres représentations auront lieu ce week-end. Ce soir et demain samedi à 21 h, à l’arrière de la salle communale de Mooslargue. Entrée libre avec plateau. Pas de réservations.

La mer qu’on voit danser

Commenter cet article

Archives

Articles récents