La plaquette de présentation du spectacle 2012 - Les Mattagumber
Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Les Mattagumber

Les Mattagumber

Spectacles en plein air. Théâtre - Musique - Danse - Chant - Poésie...


La plaquette de présentation du spectacle 2012

Un spectacle pour celles et ceux qui n’ont pas les moyens de se payer des vacances à la mer.

Pour les autres aussi…

 

 

OUVERTURE

Chant – Théodore BOTREL, Le tricot de laine (1903), strophe 1

 

Les fonds marins

Texte – L’ancien testament, Genèse, I, 1

Chant – Boby LAPOINTE, La maman des poissons (1969)

Poème – Francis PONGE, L'huître (1942)

Texte – Victor HUGO, « La pieuvre » (Les travailleurs de la mer – 1866)

Poème – Jacques PREVERT, L’éléphant de mer (1947)

Chant – Tout au fond de la mer

Poème – Jean ANOUILH, La vive (1967)

 

Les bords de mer

Chant – Théodore BOTREL, Le tricot de laine (1903), strophe 2

Poème – Jean ANOUILH, L’astronome (1967)

Chant – Salvatore ADAMO, Les filles du bord de mer (1965)       

Texte – Pierre DESPROGES, chroniques de la haine ordinaire, les aventures du mois de juin (1985)

Chant – Les FRERES JACQUES, La Marie-Joseph (1949)

Texte – Benoît DUTEURTRE, « Les galets I et II », « La température de l’eau » (Les pieds dans l’eau – 2008)

Chant – Boris VIAN, Les pirates (1954)

Poème – GUILLEVIC, L’art poétique (1989)

Poème – Jacques WEBER, Le marin

Chant – Théodore BOTREL, Le tricot de laine (1903), strophe 3

 

Les marins de la marine

Poème – Charles BAUDELAIRE, « L’albatros » (Les fleurs du mal – 1861)

Musique – La jolie barbière (traditionnel)

Théâtre – Marcel PAGNOL, Marius, acte III, scène 5 (1929)

Chant – FERNANDEL, C’est dans la mama…(1934)

Chant de marin – Les bancs de Terre Neuve    

Chant de marin – Faut avoir du courage          

Chant de marin – La complainte des Terres Neuvas 

Chant de marin – O Bootsmann

Chant de marin – Drunken Sailor  

Chant de marin – Les gars de Senneville   

Poème – Charles BAUDELAIRE, « L’homme et la mer » (Les fleurs du mal – 1861)

 

La mer imaginaire

Musique – La Poupée du Loup, Le pont du Bosphore (M. Lavarenne – 2005)

Théâtre – « Les sirènes », d’après Elpénor de Jean GIRAUDOUX (1919)

Texte – L’ancien testament, Jonas 1-2

Poème – Jean-Paul de DADELSEN, Jonas (1962)

Chant – Théodore BOTREL, Le tricot de laine (1903), strophe 4

 

Les colères de la mer

Texte – Victor HUGO, « Le canon détaché » (Quatre-vingt treize – 1874)

Théâtre – William SHAKESPEARE (1611), La tempête (Acte I, scène 1) / Aimé CESAIRE (1969), Une tempête (Acte I, scène 1)

Chant – Berthe SYLVA, Le maître à bord  (1937)

Chant de marin – La Houla Tchalez / Célimène

Chant de marin – Le navire de Bayonne

 

Le silence de la mer

Texte – Commandant COUSTEAU, « L’épave aux crânes » (Fortunes de mer – 1983)

Chant et poème – Théodore BOTREL, Le tricot de laine (1903), strophes 5 et 6

 

 

 

Mystérieuse, dangereuse, merveilleuse, poissonneuse.

La mer.

Attirante, apaisante, angoissante, fascinante.

La mer.

Colérique, énigmatique, flegmatique, allégorique.

La mer.

 

 

« Cette immense étendue, parfaitement molle, ne résiste à aucune pression, même pas au souffle ; elle paraît infiniment innocente, soumise, aimable et câline, et c'est justement cette simplicité qui transforme la mer en l'élément le moins sûr et le plus menteur, le plus dangereux et le plus puis­sant. A une telle fourberie et à une telle violence, l’homme oppose uniquement un simple morceau de bois, il ne se fie qu'à son courage et à son ingéniosité, apportant avec lui le sol qu'il s’est fait lui-même. Le bateau, ce cygne de l'eau, qui trace sur la plaine liquide des lignes souples et des cercles, est un instrument qui fait le plus grand honneur à la hardiesse de l’homme, comme à son intelligence. »               HEGEL, Leçons sur la philosophie de l’histoire (1822-1830)

 

« Marius,à Fanny : – Toi, quand nous sommes montés sur le Pont, tu n'osais pas regarder en bas… Tu avais le vertige, il te semblait que tu allais tomber. Eh bien moi, quand je vois un bateau qui s'en va, je tombe vers lui… »     Marcel PAGNOL, Marius, acte II, scène 5

 

 

 

Les titres de spectacle auxquels vous avez échappé :

C’est le pompon – Moos largue les amarres – Mille sabords – La mer, hic ! –
A voile et à vapeur – Vos gueules les mouettes – Cool Raoul, le goal est lent – Les voix liées –
Une bouteille de schnaps à la mer – Des boules et des mites – C’est assez…

 

 


                   Anne Blondel : un poisson, une p’tite baigneuse, une femme de marin, une méduse

        Sébastien Chabouté : un poisson, un p’tit baigneur, un marin, le canonnier

Carole Déveille : un poisson, une p’tite baigneuse, une femme de marin, une méduse

      Laurent Déveille : le soigneur, un p’tit baigneur, un marin, le conseiller du roi

              Henri Fritsch : un narrateur, un p’tit baigneur, un marin

Suzanne Kallmeyer : un poisson, une p’tite baigneuse, une femme de marin, une méduse

           Sébastien Koenig : un poisson, un p’tit baigneur, un marin, la voix off

                  Mathieu Lavarenne : un marin

Nicolas Lehr : le capitaine

Marie-Noëlle Luy : un poisson

       Elisabeth Macchi : la femme au tricot, un poisson, une p’tite baigneuse, une méduse

Guillaume Macchi : un poisson, un p’tit baigneur, un marin, le frère du roi

           Jean-Charles Mattler : un narrateur, le p’tit baigneur astronome, un marin, Ulysse

Jean-Baptiste Mattler : la pieuvre, un p’tit baigneur, un marin, Poséidon

                 Jacky Saly : César

Louis Saly : le jeune accordéoniste, un requin

Monique Saly : une p’tite baigneuse, une femme de marin, une méduse

                Didier Simon : un p’tit baigneur, le maître d’équipage

Céline Stoecklin : un poisson, une p’tite baigneuse, une femme de marin, la fille du roi, une méduse

    Bénédicte Viroulet : un poisson, une p’tite baigneuse, une femme de marin, les sirènes

       Gabriel Viroulet : un poisson, un p’tit baigneur, le pirate, un marin

  Jean-Jacques Viroulet : un poisson, un p’tit baigneur, un marin, M. Brun

                                   Eulalie Lavarenne, Soren Lehr, Ema Déveille : des requins

 

 

Assemblage des textes et supervision de la mise en scène – Mathieu Lavarenne, avec la complicité de l'ensemble de la troupe

 

Chorégraphies – Sébastien Chabouté

 

Costumes – Suzanne Kallmeyer, Céline Stoecklin, avec plein de petites mains laborieuses

 

Musiciens – Mireille Sengelin, Jacky Saly, Valère Kaletka, Mathieu Lavarenne

 

Régie son – Alexandre Lavarenne

 

Régie lumière – Martial Lavarenne

 

Régie "eau" – Guillaume Heinis

 

Graphisme – Claire Kientzi  claire.kientzi@orange.fr – Kardamine http://kardamine.canalblog.com

 

 

             Remerciements

Agence Culturelle d'Alsace, Mairie de Mooslargue, Mairie de Seppois-le-Bas, Hervé Bey, Piscines Waterair, Hopla.net, L'Alsace, Dernières Nouvelles d'Alsace, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, Hopla.net, L'ami hebdo, Joseph Gabriel et l’association sportive de Durlinsdorf pour le prêt du bateau en bois, Gilbert Déveille, Emmanuel Praud, Thomas Dangel, Didier Levasseur, Iris Henzen, Magali Lehr, Marinette Fritsch, Jean-Paul Bucher, Francis Demuth, Denise Stoecklin, Jean-Jacques Contant, Geneviève Mattler, Françoise Schreiber, Daniel Gosser, André Gerber, Joseph Dubail, Francine Hoff, Jeannot Mosser, et toutes celles et tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à l'aventure.

 

 

Pour retrouver des images des précédents spectacles et suivre l'actualité de la troupe :

http://mattagumber.over-blog.com

Devenez amis sur les réseaux sociaux :

http://www.facebook.com/hisse.ho

http://www.facebook.com/mattagumber.demooslargue

 

 

Archives

Articles récents